Gratte-ciel Q22 – une innovation vitrée

Gratte-ciel Q22 – une innovation vitrée

En juillet 2016, à Varsovie, une nouvelle tour de bureaux a été inaugurée. Le Q22 est une tour élancée avec des façades vitrées réalisées avec les triple vitrages PRESS GLASS. Plus de 25 000 m² de triple vitrages ont été utilisés. La façade a été construite selon une technologie novatrice, et des systèmes photovoltaïques innovants ont été installés sur le toit.

Le gratte-ciel a été construit dans le centre-ville de Varsovie, à l’emplacement de l’ancien hôtel Frédéric Chopin. En 2011, l’hôtel a été fermé et ensuite, démoli. On notera que tous les matériaux ont été recyclés. La construction de la nouvelle installation a débuté en juin 2013.

Le projet du gratte-ciel a été conçu par le bureau d’architectes Kuryłowicz & Associates. Le concept choisi réunit les caractéristiques du constructivisme et du néo-modernisme. Le Q22 se distingue par sa construction élancée et par sa façade vitrée construite selon des technologies innovantes.

Le caractère du gratte-ciel est très bien souligné par le nom qu’il porte et qui fait référence à la qualité et au quartz. L’efficacité énergétique du bâtiment est très élevée, surtout grâce aux vitrages et aux modules photovoltaïques utilisés, ce qui est confirmé par le certificat BREEAM Interim Excellent obtenu.

La construction a duré trois ans, l’investisseur principal était la société ECHO INVESTMENT. L’effet final obtenu est un gratte-ciel d’une hauteur de 195 m et d’une superficie de plus de 91 000 m². Les bureaux occupent la plus grande partie de la surface du site qui possède également 5 étages souterrains et 320 places de stationnement. Le gratte-ciel a été finalement inauguré en juillet 2016.

Façade vitrée et technologie innovante

La façade vitrée de l’édifice constitue son élément clé. Elle a été réalisée par la société DEFOR en étroite collaboration avec notre entreprise.

La première idée était de réaliser une façade modulaire avec des profilés aluminium visibles à l’extérieur et le bandeau de toiture dégagé. Cependant, l’investisseur a voulu obtenir un effet visuel qui se rapprocherait du cristal de roche, du quartz.

« Nous avons souhaité relever ce défi et en collaboration avec les architectes, nous avons proposé cette solution, jamais encore utilisée – une façade modulaire structurel constitué d’un triple vitrage sur toute la hauteur d’étage et sans délimiter le bandeau de toiture. Ce projet requérait une coopération très étroite avec l’Institut du Bâtiment et nos fournisseurs, en particulier les fonderies et les fabricants de vitres » – déclare Piotr Węglewski, directeur commercial de la société DEFOR.

Des triple vitrages au coefficient 0,5 W/m²K et d’une surface de 4740 x 2540 mm ont été utilisés. Des couches antisolaires sélectives de type 70/41 et de protection thermique de type Thermofloat ont été également appliquées sur le verre de base à teneur en fer diminuée, qui a été ensuite trempé et feuilleté.

Nous avons pu fournir, aux fins du projet, des assemblages très diversifiés en termes de construction, de dimensions, de poids, de types d’assemblage spécifiques ou d’exigences qualitatives particulières. L’une de ces particularités était par exemple la production de verre trempé d’une convexité locale précisément définie.

Selon Piotr Węglewski, ce qui constituait l’un des défis majeurs était d’harmoniser la productivité des fournisseurs. Par exemple, les besoins quotidiens correspondaient à 200 m² de vitres qui comprenaient 4 vitres trempées avec l’attestation HST, Les plus grands paquets pesaient plus d’une tonne. Cependant, le montage n’a duré que 9 mois.

« L’effet obtenu avec le gratte-ciel Q22 a rempli à 100% tant les paramètres techniques que visuels définis par l’investisseur. Il faut souligner que la réalisation d’un tel projet nécessite une coopération avec des partenaires fiables et dignes de confiance, et c’est pour cette raison que la société DEFOR est extrêmement contente d’avoir pu travailler sur ce projet avec PRESS GLASS » – ajoute le directeur commercial de DEFOR.

La réalisation de la façade du gratte-ciel Q22 a nécessité l’utilisation d’environ 25 000 m² de vitres.

infografikaFR-01

Installation photovoltaïque de grande envergure

Le toit du gratte-ciel Q22 a reçu des modules photovoltaïques spéciaux conçus par la société MAYBATT développés en technologie Building Integrated Photovoltaics (BIPV). Selon cette conception, les panneaux photovoltaïques sont intégrés dans les éléments traditionnels de l’immeuble, dans ce cas la toiture.

Pour réaliser cette conception, nous avons fournis des vitres de différentes dimensions et d’une épaisseur de 70 mm. Nous avons utilisé des triple vitrages avec des feuilles à éléments PV, en verre trempé qui a subi des tests HST.

À noter que le gratte-ciel Q22 est la première tour de bureaux en Pologne aussi grande où des vitres photovoltaïques ont été utilisées.

Le toit en pente est conçu sur la base d’une structure aluminium en traverses et montants. Comme le précise M. Bartłomiej Zysiński, directeur de la société MAYBATT, les modules photovoltaïques à deux couches de type « light through » sont intégrés dans la partie extérieure de la structure vitrée du toit. Premièrement, la société MAYBATT  a appliqué les modules photovoltaïques sur les vitres simples trempées fournies. Ensuite, ces vitres sont revenues chez nous où elles ont été travaillées et transformées en triple vitrages feuilletés avec des modules photovoltaïques.

« Les modules photovoltaïques ont été conçus conformément au projet architectural de la façade – en 45 types et sur la base d’éléments monocristallins. Chaque module est composé d’une vitre trempée en partie supérieure et inférieure. Un feuilleté PVB ainsi que les éléments photovoltaïques et leurs raccordements internes et boîtiers de jonction sont placés entre les vitres, » – explique Bartłomiej Zysiński.

Le directeur de la société MAYBATT indique également que les systèmes photovoltaïques  (303 modules au total), qui constitue une partie intégrante de la toiture Q22, remplissent en même temps différentes fonctions. D’un côté, la fonction d’isolation thermique est assurée par deux chambres remplies d’argon et deux couches adaptées qui permettent aux vitres situées en pente d’obtenir un coefficient de transmission thermique de 0,6 W/m²K. De l’autre côté, ces vitres protègent également contre le rayonnement du soleil, grâce à l’utilisation d’une couche antisolaire sélective (la même que dans la façade verticale) de type 70/41, laissant passer 70% du rayonnement du soleil et limitant la transmission thermique à 41%. Les systèmes permettent également de produire de l’électricité et de l’utiliser pour chauffer le toit.

Tout le projet constitue ainsi une conception unique car chaque module, avec ses éléments photovoltaïques se trouvant dans le feuilleté extérieur, installé par la société MAYBATT permet d’utiliser l’énergie photovoltaïque comme source de chaleur. Cette solution permet de chauffer le toit et de faire fondre la neige sur le toit en cas de précipitations de neige intenses

Environ 800 m² de vitres ont été utilisés pour la réalisation des systèmes photovoltaïques se trouvant sur la toiture du Q22.

Retrouvez plus de photos ici ou sur notre profil sur Pinterest.

Q22

Ce contenu est également disponible en langues: Anglais, Allemand, Russe, Croate, Polonais



Actualités

Produits nouveaux

Archives